Julia Shapiro – Zorked

Indie Rock 3.9 out of 5.0 stars

Pour la majorité d’entre vous, Julia Shapiro reste associée à Childbirth ou bien Chastity Belt mais depuis quelques années la talentueuse guitariste même une carrière solo des plus prometteuses. Ayant quitté Seattle pour jouir du climat très ensoleillé de Los Angeles, Shapiro vient de dévoiler son second album intitulé Zorked.

Le mot décrit un état dans lequel vous vous trouvez quand vous êtes sans vie ou complètement saoul, mais c’est l’inverse qui se passe après l’avoir écouté. Dès le morceau d’ouverture, Death (XIII), avec ses mélopées envoutantes héritées du drone, on est littéralement happé par sa voix aérienne et subjugué par la dextérité de son jeu de guitare. Julia Shapiro arrive à nous émouvoir même en évoquant l’arcane sans nom. Écrire lui permet d’exorciser ses doutes, ses peurs et ses pensées les plus sombres. Quoi qu’il en soit, le titre d’ouverture est pour elle la première étape pour amorcer un nouveau départ dans la vie.

Au fil de l’album composé de dix chansons dont l’incontournable Pure Bliss, Julia Shapiro, avec ses guitares ondulantes, exprime ses émotions sans fard pour nous livrer finalement cet opus percutant. En composant et enregistrant elle-même la quasi-totalité des instruments, elle réussit un second volet sensible gorgé de mélodies et d’émotions, absolument captivant.

Photo Eleanor Petry / Press

error: Content is protected !!