Eivør, la voix qui vient du Nord

Si sa musique est devenue extrêmement populaire grâce à la bande-son de The Last Kingdom , Eivør subit un peu le même sort que ses talentueuses consœurs Rebekka Karijord ou Azam Ali.  Malgré leurs voix familières ou leurs compositions, qu’on a pu écouter dans un film, un jeu ou une série, elles demeurent moins connues, surtout en France. Quand on se penche sur leur discographie, le mot créativité prend véritablement tout son sens. 

Entre musique moderne et traditionnelle, Eivør chante en féroïen et en anglais, mais aussi en danois, suédois et islandais. Elle offre aujourd’hui le clip de Gullspunnin, produit par Daniel Heath (arrangeur de Lana Del Rey), qui est extrait de son album Segl, paru l’année dernière. Elle propose également de suivre son concert en livestream, disponible dès ce soir à 20 h (voir plus bas).

Elle déclare à propos de ce titre « L’inspiration principale de cette chanson vient d’un certain sentiment que j’éprouve souvent quand je suis de retour chez moi,  aux îles Féroé. Il y a quelque chose d’intrigant dans les paysages clairs et brumeux qui crée une sorte de nostalgie entre le bonheur et la tristesse – un désir de quelque chose d’intangible. Je voulais refléter ce sentiment et un certain état d’esprit intemporel dans cette chanson. »

Si vous voulez être envouté par la chaleur de son timbre, c’est plus bas !

 

 

Photo Sigga Ella .

 
error: Content is protected !!