Les champions du luxe dominent la Bourse de Paris

Hermes

Hermès va rejoindre l’indice CAC 40 le 18 juin.

Alors que les GAFAM dominent le marché technologique via Wall Street, le monde du luxe représenté par Kering, Hermès, l’Oréal, et LVMH (KHOL) valent près de 400 milliards d’euros et vont peser plus de 20 % de l’indice CAC 40.

Le monde du luxe reste un secteur emblématique de l’industrie française. Depuis deux ans, les valeurs du luxe sont en forte hausse en Bourse. Portée par l’enrichissement des populations des pays dits émergents dont la Chine, les ventes de produits de luxe devraient progresser de 6 à 8 % cette année pour atteindre entre 276 et 281 milliards d’euros de chiffre d’affaires selon Bain & Co.

Selon le cabinet, cette accélération est portée par quatre grandes tendances:

Le consommateur chinois et son « état d’esprit millénial » sont l’une des clés pour la croissance du marché du luxe. Les acheteurs de produits de luxe en Chine sont jeunes, de plus en plus à la pointe de la mode et très sensibles à l’équation prix-valeur.

La vente en ligne prend de plus en plus d’ampleur. Les réseaux sociaux continuent d’étendre leur influence ce qui a permis de séduire une jeune clientèle. De ce fait, le style streetwear a connu une croissance exceptionnelle en 2017. Ce segment reste un levier-clé pour attirer de nouveaux clients.

C’est l’augmentation des volumes de ventes et non celle des prix qui stimule la croissance du marché précise le cabinet.