Netflix fait le plein de projets français

Après l’annonce faite par Amazon Studios, Netflix lui emboite le pas et annonce à son tour une multitude de nouvelles productions françaises. Au total, Vingt-sept films, séries ou documentaires visant à renforcer son engagement en faveur de l’émergence de jeunes talents et de la promotion du patrimoine cinématographique français.

Si vous avez été parmi les 70 millions qui ont apprécié Lupin avec Omar Sy, la partie 2 est attendue cet été. Voici les nouvelles séries françaises qui vont débarquer :

  • Disparu à jamais (lancée en 2021) : d’après le polar d’Harlan Coben et produit par CALT. Les scénaristes David Elkaïm et Vincent Poymiro (En Thérapie) ont transposé l’histoire à Nice. Finnegan Oldfield, Nicolas Duvauchelle, Guillaume Gouix, Garance Marillier et Nailia Harzoune se croisent dans une histoire qui mélange savamment suspense et angoisse.
  • La part du feu (tournage en 2021) : créée et réalisée par Hervé Hadmar et produite par Cheyenne Fédération. Depuis les pompiers combattant le feu à l’intérieur de Notre-Dame-de Paris jusqu’à un père prêt à tout pour retrouver les siens, ce grand récit choral nous plonge en plein cœur de destinées humaines bouleversées par cet évènement extraordinaire. 
  • Johnny by Johnny (tournage en 2021) : série documentaire en 5 parties produite par Black Dynamite qui revient sur l’histoire de Johnny Hallyday, icône française inclassable, grâce à des images d’archives inédites.
  • Les Sept Vies de Léa (sortie en 2022): créée par Charlotte Sanson et produite par Empreinte Digitale. On retrouve au casting: Raïka Hazanavicius, Khalil Ben Gharbia, Mélanie Doutey et Samuel Benchetrit. L’histoire de Léa, une fille qui va vivre sept vies. Quand elle tombe sur le corps d’Ismaël, un adolescent disparu trente ans plus tôt, Léa retourne en 1991 et se réveille chaque matin dans le corps d’une personne différente. Pourra-t-elle le sauver ?
  • Bendo (sortie en 2022): d’après une idée originale de Nawell Madani et produite par Elephant et Black Barbie. Pour sauver sa famille, Fara, une journaliste télé en pleine ascension, doit s’unir avec ses sœurs et rembourser, avant la fin du ramadan, 2 millions d’euros à un important dealer… par tous les moyens.

Côté films, Netflix continue de développer des films d’action « made in France » qui ont touché un large public. Plusieurs nouveaux films sont prévus dont :

  • La suite de De l’autre côté du périph’ réalisée par Louis Leterrier, avec Omar Sy et Laurent Laffite.
  • A tombeau ouvert, thriller et premier film de Régis Blondeau avec Franck Gastambide et Simon Abkarian, adapté du film coréen A Hard Day de Kim Seong-hun sorti en 2014.
  • La suite de Balle Perdue, réalisé par Guillaume Pierret dont le succès a été au rendez-vous avec plus de 37 millions de visionnages en 28 jours dans le monde.
  • Le Dernier Mercenaire de David Charhon, avec le retour de Jean Claude Van Damme dans un film français.
  • 8 rue de l’humanité, interprété, co-écrit et réalisé par Dany Boon , suivra le quotidien de sept familles confinées dans un immeuble parisien.

Après avoir proposé, en 2020, plusieurs collections de grands réalisateurs comme François Truffaut, Claude Chabrol, Claude Sautet, Jacques Demy ou Alain Resnais, Netflix va continuer à enrichir son catalogue de nouvelles collections d’autres grands cinéastes français. La plateforme renforce son engagement auprès des jeunes talents en établissant des partenariats avec l’école Gobelins, la Fémis, l’association 1000 Visages, l’école Kourtrajmé ainsi qu’avec le Collectif 50/50 autour d’un programme de mentorat.

Photo courtesy of Netflix

error: Content is protected !!