Soft Kill – Dead Kids, R​.​I​.​P. City

Post-Punk 4.5 out of 5.0 stars

Basé à Portland, Soft Kill sort aujourd’hui un nouvel album intitulé Dead Kids, R​.​I​.​P. City. Produit par David Trumfio (Wilco) et masterisé par Howie Weinberg (The Cure, Smashing Pumpkins, Nirvana), cet opus est un vrai bijou. Avec des ambiances post-punk bien maitrisées et ses mélodies ciselés, le groupe explore avec fougue le genre. L’influence de groupes comme The Cure voire les Stranglers sur le titre Crimey par exemple, y est plus que palpable. Les rythmes sont entraînants avec une atmosphère sombre et extatique, oscillant entre shoegazing et post-punk, saupoudrée de new wave.

Un album composé de dix chansons, très équilibré dans l’ensemble, qui s’écoute d’une seule traite. A noter la présence d’un duo avec la néo-zélandaise Tamaryn sur le titre Floodgate qui est juste sublime .

error: La Copie est interdite !!