The War On Drugs – I Don’t Live Here Anymore

Indie Rock 4.0 out of 5.0 stars

Quatre ans après A Deeper Understanding récompensé du Grammy Award pour le meilleur album rock, la bande d’Adam Granduciel revient avec un cinquième album, “I Don’t Live Here Anymore”, enraciné dans le folk, un peu d’americana mais beaucoup dans le rock.

Comme les précédents album, on retrouve cette même fascination pour le rock très 80’s avec des influences clairement Springsteeniennes. Produit par Shawn Everett, le disque s’ouvre avec Living Proof, l’un des titres les plus intimes du groupe, enregistré de manière spontanée en temps réel.

La charge émotionnelle qui se dégage des 10 titres est ici magnifiée grâce à une production absolument irréprochable. Granduciel démontre une nouvelle fois la grande qualité de son songwriting. Le chanteur exprime tout son savoir-faire et son énergie, sans qu’on éprouve la moindre lassitude. Des titres comme I Don’t wanna wait, Victim, Harmonia’s Dream ou bien Wasted nous laissent rêveurs et font marcher l’imagination. Nous embarquons les yeux fermés dans un voyage musical au milieu des grandes plaines américaines.

Avec I Don’t Live Here Anymore , The War On Drugs nous livre l’un des meilleurs albums rock de cette fin d’année !

Photo Shawn Brackbill / Press

error: Content is protected !!